Les définitions

L’hypnose “médicale” ou “Ericksonienne” est une pratique correspondant à un état de conscience particulier, appelé également état de transe hypnotique ; elle aspire à un but thérapeutique. Il s’agit d’un processus dynamique évoluant entre l’éveil complet et le sommeil (veille paradoxale) où votre inconscient se met naturellement à l’écoute des suggestions bienveillantes proposées par l’hypno praticien . Ce n’est donc pas du sommeil.

C’est un état physiologique qui permet un niveau de relaxation, de relâchement profond et de bien être.

A tout moment, au cours d’une séance d’hypnose, la maîtrise de vos actes et de vos pensées est conservée, votre conscient continue de fonctionner.

François ROUSTANG (2003), philosophe, psychanalyste, hypno praticien: “ L’hypnose est décrite comme un état de veille paradoxale ( état de sommeil apparent et activité cérébrale de veille), c’est un phénomène naturel et actif où il y a une augmentation du contrôle de soi et non une perte”

L’hypnose ” Médicale “est baptisée hypnose “Ericksonienne” du nom de son concepteur : Milton Hyland ERICKSON.

Milton.H ERICKSON est un psychiatre américain (1901-1980), qui a révolutionné la pratique de l’hypnose thérapeutique . Il a montré l’exemple d’une approche stratégique, permissive, indirecte, qui peut, ainsi, s’adapter à tout type de patient.

Pour Milton.H ERICKSON, l’inconscient est profondément bienveillant et puissant; il permet de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés.

L’hypnose Ericksonienne a pour but d’amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher  les changements utiles à la résolution du problème.

C’est une technique de relation à l’autre qui permet au praticien de guider le patient vers ses ressources intérieures.

Milton.H ERICKSON :” L’hypnose, c’est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscité par la chaleur d’une autre personne “

Léon CHERTOK (1979) psychiatre français (1901-1991) :” L’état Hypnotique apparait comme un état de conscience modifié, à la faveur duquel l’operateur peut provoquer des distorsions au niveau de la volition, de la mémoire et des perceptions sensorielles, en l’occurrence dans le traitement des informations algogènes”.

 

Les définitions

L'histoire

Champs de pratique

Indications/ Contre-indications

CFHTB qui est notre société savante a édité en 2020 "Le livre blanc"

Nous vous proposons pour les deux années à venir de la consulter gratuitement !